Aide au retour à domicile

La Ligue contre le cancer vous aide pour le retour à domicile

Pour réduire les dépenses de santé, les malades rentrent chez eux de plus en plus rapidement après une opération ou pendant un traitement. Parfois pas tout à fait autonomes, ils peuvent bénéficier de services à domicile.

L'assistant(e) social(e), un sésame indispensable

Rattaché à l’hôpital, à la commune de résidence du malade, à son centre de Sécurité sociale…, cet intervenant doit être rencontré en priorité. C’est lui qui, au regard de la situation de la personne concernée et des recommandations des médecins, oriente, informe et instruit un dossier de demande de prise en charge. Plusieurs financeurs sont possibles selon « le profil » du demandeur. « Le travailleur social saura à quel organisme s’adresser : par exemple, à la Sécurité sociale, aux mutuelles, à la caisse d’allocations familiales (CAF) pour les parents avec jeune enfant. Pour les personnes retraitées, il y a lieu d’instruire une demande d’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile financée par les caisses de retraite. L’assistant(e) social(e) peut aussi s’adresser aux associations comme la Ligue contre le cancer pour les personnes atteintes de cancer », explique Françoise Proszowski, assistante sociale. Une fois financée, la prestation d’aide à domicile est affinée (tâches, horaires, etc.) entre l’association choisie et le bénéficiaire. En fonction de l’urgence, une procédure exceptionnelle peut être mise en place pour que la personne soit prise en charge au plus vite. Le plus souvent, un « reste à charge » incombe au malade. En cas de difficultés pour assumer ces frais, d’autres aides et un accompagnement à plus long terme peuvent être envisagés avec l’assistant(e) social(e).

Le Comité des Hauts-de-Seine a mis en place, une aide qui passe par une demande dont le formulaire peut être téléchargé en cliquant ici

Une fois ce formulaire rempli par une assistante sociale, l'établissement de soins ou la municipalité dont vous dépendez, Il sera  analysé par une commission d'Aide au retour à domicile qui accordera en fonction des besoins une quantité d'heures d'aide.

Une question ? Besoin d’un conseil ?

Pour tout savoir sur les services à la personne, n’hésitez pas à contacter l’Agence nationale des services à la personne au 32 11 (prix d’un appel local depuis un fixe). Cette assistance téléphonique est ouverte du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h, et le samedi, de 8 h à 22 h. Et pour les personnes atteintes de cancer, rapprochez vous du Comité départemental de la Ligue du 92.

Contact Dr Zacharia
Contact
Youtude